Vous faites l'actualité, nous la commentons !
Recherche par mots clés :
Bonjour cher visiteur, n'oubliez pas de vous inscrire Ă  notre billet quotidien en cliquant ici
<< Retour
Mort de Christophe Dominici - pas un suicide selon sa femme
Ça people !
Le 28-11-2020
Par Fabienkhan — personal picture, CC BY-SA 2.5, https://commons.wikimedia.org/w/index.php?curid=1609746
L’incertitude plane encore sur la mort de Christophe Dominici. Accident ou suicide ? Sa veuve, Loretta Denaro, ne croit pas au suicide.
Ce mardi 24 novembre, Christophe Dominici, l'ancien joueur du XV de France a été retrouvé mort dans le Parc de Saint-Cloud, dans les Hauts-de-Seine.

Le rugbyman a trouvé la mort après une chute d'une dizaine de mètres de haut.



Accident ou suicide ? A-t-il tenté de mettre fin à ses jours ? Pour savoir les causes de du décès du sportif et homme d’affaire, une enquête a été ouverte par le parquet de Nanterre et le corps a été transporté à l'institut médico-légal de Garches pour procéder à des examens.

Les enquêteurs ont privilégié la thèse du suicide : un cycliste, qui passait par là, a raconté avoir vu grimper un homme sur le toit de l'ancienne caserne de Sully, qui aurait ensuite chuté d'une dizaine de mètres !

Et, selon le Parisien, lors de l’enquête, ce témoin-clé a décrit « une chute difficile à interpréter ». Selon lui, c’est en s'apprêtant à entrer dans le parc de Saint-Cloud par la grande grille qu’il a aperçu Christophe Dominici sur le trottoir de l'avenue de la Grille-d’Honneur. Celui-ci descendait l'artère en pente quand il a basculé sur le côté droit brusquement, et est tombé du parapet en béton bordant l'avenue.



Selon les dires du cycliste, il n’a pas vu le sportif ni enjamber le parapet ni monter dessus pour se laisser tomber, par contre il décrit un homme tombant « de toute sa hauteur ».

D’éventuelles informations issues des résultats de l’autopsie, notamment au sujet de l'absorption éventuelle de substances psychotropes, qui pourraient permettre de « déduire qu'il a pu perdre l'équilibre ou qu'il était dépressif », et de lever certaines zones d'ombre permettant aux enquêteurs d’être en mesure de se prononcer, mais pas forcément de valider la thèse du suicide...

Selon le Parisien, transmises au parquet ce jeudi, les conclusions de l'autopsie « écartent l'intervention d'un tiers ». Ainsi Christophe Dominici n'a subi aucune violence et que personne ne l'a poussé dans le vide.



Mais d’ores et déjà, sa veuve rejette fermement la thèse du suicide et « elle l'a dit et redit aux enquêteurs », précise le Parisien.

Pour rappel, mardi après-midi Christophe Dominici avait quitté son appartement de Boulogne-Billancourt pour une balade. Son épouse, s'inquiétant de l'absence de son mari qui n’est pas revenu au bout de deux heures, était partie à sa recherche du parc de Saint-Cloud. Et c’est en passant l’avenue de la Grille-d’Honneur qu’elle a ensuite découvert le corps sans vie de son mari qui gisait dix mètres plus bas, au pied d'un bâtiment désaffecté de la caserne Sully, peu de temps après sa chute...

Notons que dans sa biographie Bleu à l’âme, parue en 2007 aux éditions du Cherche midi, Christophe Dominici raconte avoir souffert de plusieurs épisodes de dépression. Et il ne fait pas mystère que se donner la mort lui a déjà traversé l’esprit par le passé.



Ainsi, il a confié : « J'ai quelque chose qui a pété dans ma tête quand on m'a emmené voir un spécialiste des troubles psychologiques des sportifs de haut niveau. J'étais à deux doigts de me jeter sous un bus car la douleur morale agissait physiquement sur moi… ».

Et le journal sportif L'Équipe signale aussi que Christophe Dominici a également passé « un court séjour en milieu hospitalier courant juin pour soigner une nouvelle dépression ».

Si la date des obsèques de Christophe Dominici n'a pas encore été communiquée par la famille de l'ancien champion, l'organisation de l'enterrement étant retardée par les analyses menées sur sa dépouille, les funérailles, en raison des restrictions imposées par la crise sanitaire, rassembleront un nombre restreint de proches, 30 personnes au maximum. Et, lancée à l'initiative du Stade Français Paris, une cagnotte a été ouverte pour aider sa famille.
Copyright La Pause Gentle'mâle
Vous avez aimé cet article ?
Toujours plus...
La bague
...Le cerf-volant du jour
Un golfeur pense avoir raté son putt