Vous faites l'actualité, nous la commentons !
Recherche par mots clés :
Bonjour cher visiteur, n'oubliez pas de vous inscrire Ă  notre billet quotidien en cliquant ici
<< Retour
Karin Viard : ses filles extrêmement gênées par ses scènes de sexe à la télé
Ça people !
Le 18-09-2020
shutterstock
Pas facile d’avoir une maman actrice ! Surtout quand, à travers l’écran, on la découvre dans une scène olé olé… L'actrice de talent Karine Viard raconte comment elle répond aux réactions gênées de ses filles quand ça arrive.
Comme le rapporte Public, Karin Viard s’est confiée au sujet des scènes de sexe qu'elle peut être amenée à tourner, dans les films dans lesquels elle joue. (vidéo en fin de l'article)

D’emblée, elle affirme déjà qu’en ce qui concerne sa famille, particulièrement sa progéniture, la gêne est inévitable.




Néanmoins, l’actrice n’en démord pas, en ce qui concerne l’importance du travail qu’elle fait et la manière dont elle voit les choses :

« Quand je suis actrice, je suis ni la femme de mon mari ni la mère de mes enfants. C'est mon jardin secret, mon endroit de liberté. »



Avant de nuancer tout de même : « Je comprends que ça n'arrange pas toujours mes gamines, mais ça a aussi beaucoup d'avantages d'avoir une mère actrice. On a un niveau de vie confortable, on est invités à Disneyland... »

Heureusement, comme elle l’a auparavant confié à Gala, Karin Viard, sa relation est au top avec ses enfants !



« J'ai essayé à travers mes filles de réparer mon enfance. Avec mes filles, il n'y a pas de tabou. Je n'ai pas de problème à parler de sexe avec elles par exemple, alors que ça semblera complètement incongru à certains. Après, il faut évidemment que chacun reste à sa place », a-t-elle en effet détaillé.

Et la principale intéressée de déclarer que, d’ailleurs, ce qu'elle aime incarner au cinéma, ce sont… des personnages névrosés !



"Ils sont complexes, vastes, ils ne sont pas là où on les attend. Les gens qui ont toujours raison de penser ce qu'ils pensent ne m'intéressent pas beaucoup. Dans la vie non plus. Les névroses, c'est notre humanité. On se retrouve autour de nos peurs et de nos inquiétudes, de nos envies d'aimer et de nos gouffres amoureux", affirme-t-elle ainsi en concluant.

Copyright La Pause Gentle'mâle
Vous avez aimé cet article ?
Toujours plus...
Le nombre d’âmes sœurs d’une personne en France, selon un mathématicien
Pouvoir d’achat – Une hausse globale durant le quinquennat de Macron ?
Philippe Etchebest condamné - Cette somme astronomique qu’il doit payer à son voisin